Regards sur le Canal du Midi de Jean Dieuzade

Un bel exemple de photographie humaniste

Il est des artistes qui échappent à la classification rassurante pour l’esprit. Jean Dieuzaide (1921-2003) est de ceux-là. Il fut de son temps et le marqua, même si son attachement à sa terre toulousaine eut une incidence sur la notoriété de son travail en France et à l’étranger.


Sa carrière se développe à l’image de sa production : foisonnante, éclectique, curieuse de tout, rigoureuse et exigeante. Il a exploré toutes les facettes de son métier de photographe : le photoreportage, la photographie artistique, la photographie d’illustration, la photographie d’entreprise, la photographie de studio. De même, il a tenu à maîtriser l’ensemble du processus de création, de la prise de vue jusqu’au tirage dans son laboratoire.

Le qualificatif d’« humaniste » est souvent associé au travail de Dieuzaide. Connu surtout pour ses photographies d’expression en noir et blanc, comme les photographes de son époque Robert Doisneau, Lucien Clergue, Henri Cartier-Bresson et d’autres, il a aussi travaillé la couleur. Pour lui, tout est digne d’être photographié, du plus humble sujet à l’évènement historique.




C’est ce regard que Le Réservoir souhaite partager avec son public, à travers une sélection de scènes de la vie courante, réalisées sur le canal du Midi et à Saint-Ferréol. Près de 30 tirages grand format sont présentés dans l’exposition. Une exposition réalisée à partir d’une sélection de photographies conservées aux Archives municipale de Toulouse et d’archives personnelles de la famille Dieuzaide. Organisées avec l’aide de son fils Michel, elles explorent l’approche artistique de son travail.

TYPES DE PROGRAMMATION ASSOCIÉS :

1/0

THÉMATIQUES ASSOCIÉES :

1/0
1/0

PLUS D'ÉVÉNEMENTS À L'AFFICHE DANS CETTE RÉGION :

Rencontres du cinéma  italien de Toulouse
Rencontres du cinéma italien de Toulouse

Créée en 2005, l’association Cinéma Paradiso organise chaque année en décembre « Les rencontres du cinéma italien à Toulouse » qui ont pour objectif de faire découvrir à Toulouse et en Région le meilleur du cinéma italien contemporain.

Collioure Babel des arts
Collioure Babel des arts

Des premières années du XXème siècle à l’après-guerre, Collioure ne cesse d’aimanter les artistes venus de toute l’Europe. Du havre de paix au refuge face à la guerre, Collioure devient le décor de parcours d’hommes et de femmes venus peindre la lumière dans une Europe dont le ciel s’obscurcit.

Expo d'Oc
Expo d'Oc

Portée par Images Singulières, cette commande de deux années sur le territoire de l’Occitanie a été passée à six jeunes photographes (trois femmes et trois hommes), travaillant dans le style du documentaire de création.

Dans les saveurs du patrimoine : Le Cassoulet
Dans les saveurs du patrimoine : Le Cassoulet

Le musée du Présidial accueille cette année encore une grande exposition autour du plat emblématique : "Dans les saveurs du patrimoine, le cassoulet de Castelnaudary". Le divin plat faisant rayonner le nom de la ville bien au-delà des frontières de l’Hexagone, il est juste qu’on lui rende hommage de la meilleure façon.

Jacques Henri Lartigue, Le Journal d'un siècle
Jacques Henri Lartigue, Le Journal d'un siècle

Les Essarts de Bram ouvrent une nouvelle fois leurs portes à un artiste iconique, tour à tour qualifié de photographe primitif, photographe de la Belle Époque ou encore photographe du bonheur : Jacques Henri Lartigue !

Quand Toulouse-Lautrec regarde Degas
Quand Toulouse-Lautrec regarde Degas

Cette exposition est un hommage à l'artiste albigeois Elle met en avant le regard qu'a porté le jeune Henri de Toulouse-Lautrec sur les oeuvres d'Edgar Degas (1831-1917). Au delà d'une proximité de thèmes, ces deux hommes ont partagé un cercle amical et artistique. Ils ont aussi exploré de nouvelles solutions plastiques et esthétiques.

PLUS DE CONTENUS SUR LA RÉGION :