Détours du monde
Détours du monde

Au coeur de la diversité culturelle, une programmation profonde et colorée de musiques racines aux rythmes envoûtants.

Détours du Monde revient pour sa 19e édition les 22 et 23 juillet prochains en Lozère pour reconnecter le lien à la terre et à l’humain. Une programmation profonde et colorée de musiques racines aux rythmes envoûtants. Un temps d’évasion durant deux jours de concerts, balades musicales sur le causse, parcours artistiques en jardin, brunch tapageur, conférence atypique, repas aux saveurs du Monde…


Ces espaces s'ouvrent pour se rencontrer, danser et réfléchir ensemble le monde que nous rêvons et engageons. À Chanac, vendredi 22 juillet, une programmation éclectique et éclatante avec Riu de l’aire, Delgres et Dope Saint-Jude. Et samedi 23 juillet nos instincts sauvages en éveil avec La Yegros, Vaudou Game et Batida ! Une belle édition 2022 qui porte l'envie profonde de continuer à vivre ensemble cette joie sociale du festival, ce partage intense de la musique et de la scène.





Détours du Monde donne à découvrir des répertoires issus des musiques du monde : des talents émergents, des philosophies anciennes ou récentes, venues du nord ou du sud, des plus savants aux plus populaires, dans le but d’affirmer l’identité des sociétés de notre civilisation contemporaine et populaire.

« Toute culture naît du mélange, de la rencontre, des chocs. À l’inverse, c’est de l’isolement que meurent les civilisations. » Octavio PAZ

À travers ses actions artistiques et culturelles liées à la musique du monde organisées tout au long de l’année , Détours du Monde entend valoriser la diversité définie par l’UNESCO dans la Déclaration universelle de 2001 comme un  « patrimoine commun mondial de l’humanité au bénéfice des générations présentes et futures » la convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles de 2005 jusqu’à la loi Nôtre en 2015 et particulièrement l’article 103 sur les Droits Culturels « liberté d’expression, droit de la personne, dignité culturelle, pluralisme culturel. »