top of page
Slavernij (Escalavage)
Slavernij (Escalavage)

Le Rijks Museum, musée d'Art et d'Histoire à Amsterdam, accueille ce printemps sa première grande exposition consacrée à l'esclavage.


Dix histoires véridiques


Pendant les 250 ans qu’a duré la période coloniale, des individus ont été réduits à l’état de biens et d’objets dans les administrations. L'exposition retrace de façon visuelle et sonore l’existence de dix d’entre eux. Chacun raconte ce qu’est l’esclavage à partir de sa propre expérience: l’asservissement, le profit, le combat anti-esclavagiste et le retour à la liberté. Le parcours audioguidé plonge les visiteurs au cœur même de ces différentes existences.


Elles leur sont notamment racontées par Joy Delima, Remy Bonjasky et Glenn Helberg, qui chacun, par leur histoire personnelle, entretiennent un lien avec l'une des dix personnes. L'exposition présente des objets, des peintures et des documents d'archives exceptionnels dans une scénographie faisant également entendre aux visiteurs des sources orales, des poèmes et de la musique. Pour rendre l’existence de ces femmes et de ces hommes encore plus palpable, le Rijksmuseum montre des pièces qui n'avaient encore jamais été exposées auparavant dans les salles du musée, en particulier des objets qui étaient chers au cœur des individus réduits en esclavage ou des outils utilisés dans les plantations.


Après l'exposition, les artistes David Bade et Tirzo Martha de l'Instituto Buena Bista de Curaçao invitent le public à créer dix nouvelles œuvres d'art, à partir des dix histoires individuelles retracées dans l'exposition.



Le passé colonial néerlandais à travers quatre continents

L'exposition couvre la période coloniale néerlandaise du XVIIe au XIXe siècle. Le parcours aborde à la fois l'esclavage au Suriname, au Brésil, dans les Caraïbes (transatlantique) et le rôle de la Compagnie néerlandaise des Indes occidentales et aussi l'esclavage colonial néerlandais en Afrique du Sud et en Asie, où la Compagnie néerlandaise des Indes orientales était active. ll met également en évidence les effets du système esclavagiste aux Pays-Bas même et propose un vaste panorama géographique qui n’a encore jamais été présenté dans un musée national.

1/0

ÉVÉNEMENT À VOIR ACTUELLEMENT SUR LE MÊME THÈME :

Josep Bartolí, Les Couleurs de l'exil
Previous
Josep Bartolí, Les Couleurs de l'exil

À travers une sélection de plus de 150 œuvres, l’exposition met en perspective des réalisations majeures de l’artiste, toujours inspirées par l’exil, son engagement et ses combats. Josep Bartolí est le créateur d'un genre tout à fait nouveau : le reportage graphique.

Barzaz Breizh : Le chant de la Bretagne
Previous
Barzaz Breizh : Le chant de la Bretagne

Véritable œuvre littéraire de premier plan écrite par Théodore Hersart de La Villemarqué et publiée en 1839 d’après un travail de collecte orale, les chants du Barzaz Breiz résonneront bien au-delà des frontières bretonnes et déchaîneront les passions.

Exposition Vous n'irez plus danser
Previous
Exposition Vous n'irez plus danser

Dans un pays occupé par l'Allemagne d'Hitler, de nombreux plaisirs simples de la vie étaient interdits, Mais de nombreux Français ont résisté entre mai 1940 et avril 1945, tant sur le front que dans leur vie quotidienne.

bottom of page