Complètement "d'Ingres" de Montauban !
< Back

Au cœur du Tarn et Garonne l’un des plus petits départements de France, à vocation essentiellement agricole, voici Montauban l’occitane, labellisée ville d’art et d’histoire. Habillée de brique rouge, la « cité d’Ingres » s’admire depuis le pont vieux franchissant le Tarn. Même si grandes sont les similitudes avec ses célèbres voisines : Albi et Toulouse, la ville possède sa propre personnalité et un charme bien à elle. Montauban des arts Montauban semble taillée pour les arts, elle qui a vu naître le sculpteur Bourdelles élève de Rodin et le peintre Jean Baptiste Ingres, autre montalbanais célèbre. Tous deux sont réunis dans un Musée portant leurs noms respectifs situé dans l’ancien Palais épiscopal qui surplombe le Tarn. Outre son œuvre picturale (La grande odalisque, Portrait de Monsieur Bertin), Ingres est passé à la postérité dans un autre domaine. Il a en effet donné son nom à une expression passée depuis longtemps dans le langage courant : qui n’a pas un jour évoqué son « violon d’Ingres » ? Le peintre se révélait être aussi un excellent musicien (second violon dans l’orchestre du Capitole de Toulouse) activité qu’il pratiquait en parallèle. C’est ainsi que depuis, avoir un violon d’Ingres s’emploie à propos d’une personne qui pratique une activité non professionnelle avec talent (ou pas) ! Montauban de cinéma La ville doit au cinéaste Georges Lautner l ’autre facette de sa notoriété. Dans le célèbre « Les Tontons flingueurs » film devenu culte, qui regorge de dialogues truculents, Lino Ventura l’un des principaux acteurs s’exclame : « On ne devrait jamais quitter Montauban ! » Tandis que plus loin dans le film, Francis Blanche parle à propos du premier nommé de « gugusse de Montauban ». La célèbre réplique de Lino Ventura est devenue presque aussi culte que le film au point que les Montalbanais, aux dires de la première magistrate de la ville, se la sont appropriée non sans une certaine fierté. Avec ses bars « Lulu la nantaise » et « Les flingueurs » les références directes au film ne manquent pas. Un square avec la silhouette de tous les protagonistes du film a même été récemment inauguré. Cinquante ans après sa sortie, le souvenir du film reste vivace. Montauban de paix Évoquer Montalba (sa graphie occitane et qui se prononce Moun-tal-ba), c’est aussi parler de ses lieux incontournables tels que la Place Royale toute de briques rouges, entourée d’arcades (devenue plus tard Place nationale). Toutes les rues principales du centre-ville convergent vers ce qui est le cœur battant et le haut lieu de la vie publique depuis l’an 1144. Non loin de là une plaque commémorative nous apprend ou nous rappelle que c’est ici qu’à vu le jour en 1944 le mouvement Pax Christi. A l’initiative entre-autres de l’évêque de Montauban de l’époque, Monseigneur Théas. Courageux et engagé, cet homme d’église comprit vite la nécessité d’une réconciliation entre la France et l’Allemagne. Devenu international, le mouvement poursuit le travail de son créateur. Outre l’emblématique rivière Tarn, une autre voie d’eau parcourt la ville : le canal de Montech qui relie cette dernière au canal du Midi, l’incontournable épine dorsale de l’Occitanie. On devrait toujours visiter Montauban ! une ville propice à de belles rencontres… si l’on en croit Charles Trénet dans la chanson « Fidèle» : « Fidèle, fidèle je suis resté fidèle Au souvenir d'un soir à Montauban Candides ardeurs, nos cœurs je me rappelle S'étaient donnés si jeunes sur un vieux banc » Crédits photos : Office de tourisme de Montauban sauf Place Nationale Chantal Longo (La Dépèche du Midi) Le coin du ferrovipathe La gare : elle porte le joli nom de Montauban Ville Bourbon et se situe à un ¼ d’heure à pied du centre-ville. Elle est desservie par des T.G.V. des trains inter cité ainsi que des T.E.R. Reliée directement à Paris, Toulouse, Bordeaux et Marseille, c’est la 2ème gare de Midi-Pyrénées en terme de trafic voyageurs. Pour aller plus loin : https://www.montauban-tourisme.com https://museeingresbourdelle.com/

Complètement "d'Ingres" de Montauban !

Au cœur du Tarn et Garonne l’un des plus petits départements de France, à vocation essentiellement agricole, voici Montauban l’occitane,...