Festival Chemins de photos : Quand les villages fêtent l'image

Qui peut prétendre encore que les campagnes sont des déserts culturels ? Certes, l’offre n’est pas aussi abondante qu’en ville. Mais de partout naissent des initiatives pour que vive la culture en milieu rural avec un certain succès pour ne pas dire un succès certain. "Chemins de photos", vrai festival en milieu rural avec une seule ville moyenne (Castelnaudary), une petite ville (Bram), et des petits villages de tailles diverses, en constitue un bel exemple. Se déroulant généralement en plein air, totalement gratuit, l ’événement se définit ainsi : « En grand format, festival des photos à la campagne ».
A chaque début d’été, les petites routes de la Piège, du Lauragais, de la Malepère et du Razès sont parsemées de panneaux indicateurs sous forme de flèches jaunes et rouges. Ils sont autant de belles promesses, de surprises photographiques, conjuguées à la découverte des territoires qui les accueillent. "Chemins de photos" possède l’âme vagabonde : c’est l’essence même de la manifestation et cette itinérance en fait sa valeur ajoutée. Ainsi, au cours de l'édition précédente, dans le livre d’or mis à la disposition des visiteurs dans le village de Génerville, certains égrènent les expositions déjà vues et annoncent les expositions qu’ils vont voir ensuite. Reflets des différents territoires, les endroits les plus divers deviennent des lieux éphémères d’expositions tels que : foyer de jeunes travailleurs, maison de personnes âgées (Ehpad), moulin, hôtel, chapelle, salle polyvalente, brocante... Parfois l’émotion naît autant du contenu de l’exposition que du lieu qui l’accueille. Ah ! La cour d’école du petit village de Génerville, encore lui ! Du local à l’international Pour l'''Association D119", la structure organisatrice, la démarche s’inscrit dans un mouvement du local à l’international. Tout doit être question « d’équilibre entre les différentes composantes de la photographie d’aujourd’hui : expression artistique, événementiel, reflet de société, démarches d’auteurs et créativité, ouverture sur le monde, reflet du passé. » Ainsi, parmi la pléthore d’expositions peut- on trouver entre-autres : des paysages (Toscane , Chypre), des portraits de villageois (Escuellens), des scènes de vie (Hong-Kong), des photographies qui jouent avec les éléments (nuages de l’Aubrac), la persistance de traditions (la transhumance). Mais peut- être, dans le cas de "Chemins de photos", un festival itinérant par essence, faut -il être simplement curieux, se laisser surprendre au gré des pérégrinations sans connaître au préalable le contenu ou la thématique des expositions. Gage de l’excellence du contenu, l’événement est reconnu par la "Fédération photographique de France" et "Images sans frontière". Les meilleures séries de photos sont récompensées par des prix remis par un jury artistique indépendant de l’association organisatrice. L’ensemble des expositions est décliné en différents parcours : Chemins romans – Les Chemins des vignes – Marcher avec les photos le GR7 – Chemin des Arts. Enfin, pour être tout à fait complet, signalons l’existence d’un salon photo virtuel sur le site web de l’événement. Chemins de photos nous fournit un bel exemple de cette vitalité culturelle car « pour qu’existe le milieu rural, l’art, la culture, la connaissance ont bien évidemment un rôle à jouer ». Crédits photos: Photo de couverture : "Douze bateaux dans la tête" de Denis Ulmann, Image sans frontière, à Belpech, Les méditerranées) ; Denis Ullman (Tête dans l'eau) ; Florence Étienne (fenêtre ouverte) ; Martine Bigot (nuages d'Aubrac) Chemins de photos en quelques chiffres et dates: 8ème édition du 1 juin au 31 octobre 2021 De 80 à 100 expositions 20 communes participantes Temps fort de la manifestation : Les rencontres photographiques de Villesiscle du 10 au 18 juillet 2021 http://www.cheminsdephotos.com/pages/salon-villesiscle/salon-2021.html Pour aller plus loin : http://www.cheminsdephotos.com/ http://ccplm.fr/presentation/ (communauté de communes Piège, Lauragais, Malepère) Quelques mots sur l’Association D119 la structure organisatrice : L’association a pour but le développement d’activités le long des axes de de la départementale 119 et départementale 623 et faire des communes voisines un véritable circuit touristique et culturel repéré par le plus grand nombre et apportant une plus- value économique, sociale, et culturelle aux territoires concernés.

Festival Chemins de photos : Quand les villages fêtent l'image