Gianmaria Testa. Le cheminot qui chemine les mots

À toi, le chef de gare de cette ville piémontaise, nichée entre transhumance et oubli, au cœur de « la provincia grande », je t’envoie quelques mots de France pour te dire que nous avons bien reçu tous les trains du rêve que tu as fait partir de ton sifflet sonore.

Précédent
Suivant