Toulouse, ville « D’O »

On la connaît mieux sous les vocables de « ville rose » pour les briques de terre cuite de ses murs et de ses toits. On la surnomme aussi la « Cité des violettes » en raison de la tradition de la culture de la violette au XIXe siècle. Nous lui préférons « ville d’eaux » ou ville d’ « O » comme Ovalie et Occitanie. Mais ici vous ne trouverez point de curistes venus… « prendre les eaux » !

Précédent
Suivant