wallpaperflare_edited.jpg
Géopolitique du rail
Le train au cœur des enjeux contemporains.

Le train au coeur des enjeux contemporains

Sur tous les continents, le rail reste le symbole de la mainmise des États et des puissances.

En Europe, l’UE relance le fret, et prévoit de doubler d’ici 2030 la part du transport de marchandises sur rail.


En Amérique du Nord, pour contrer le règne absolu de l’avion, le train redémarre, avec des lignes à grande vitesse et même le rêve d’une ligne transcontinentale.


La Chine, quant à elle, continue de tisser sa toile et bat tous les records : en dix ans, elle a mis en place 38 000 kilomètres de lignes à grande vitesse. Le régime chinois affirme ainsi sa mainmise sur l’ensemble du pays mais aussi bien au-delà de ses frontières avec l’implantation des nouvelles routes de la Soie.


Dans les zones de guerre, le rail est souvent le seul lien, ténu, entre les zones en conflit, et le train est alors un enjeu vital pour les populations.


Mais cette course au rail, qui requiert la construction de nouvelles lignes et d’infrastructures gigantesques, risque d’affecter violemment l’environnement. Et si le train éclairait les enjeux du monde contemporain ?