top of page
jean-luc-benazet-dLpP34ADQPI-unsplash (3)_edited_edited.jpg
  • Philippe Arthaud

Les "Cinque Terre" : Au moins cinq raisons d 'y aller!


Pourquoi se rendre dans les « Cinque Terre » ?

Pour découvrir l’ouest de la Ligurie l’une des 21 régions d’Italie. (avec Gênes comme capitale)

Pour ses vues à couper le souffle sur le littoral méditerranéen depuis ses nombreux promontoires.

Pour ses villages, à la fois semblables et différents.

Pour ses sauts de puce en trains régionaux.

Pour randonner dans de somptueux décors naturels.



Les cinq villages des Cinque Terre répondent aux noms de :

Riomaggiore apprécié des artistes peintres, certainement le plus photogénique avec son corollaire la surfréquentation.

Corniglia village plus paisible et aussi le plus haut, à quasiment mille mètres au dessus du niveau de la mer.



Monterosso, dont les paysages ont inspiré Eugenio Montale prix Nobel de littérature en 1975.

Vernaza avec son port naturel,et la piazza Giulmo Marconi sa magnifique place ouverte sur la mer.

Manarola,très semblable à Riomaggiore construite dans un couloir naturel.



Chaque village possède son monastère, prétexte à de magnifiques balades, en particulier celle conduisant au « Convento dei Fratti Cappuccini di Monterosso Al Mare » et sa magnifique vue sur la baie.



Les Cinque Terre se présentent comme une succession de collines cultivées en terrasses, plongeant à pic dans la mer, avec d’un côté les vagues,de l’autre le maquis (bruyère, genêts, pins maritimes)

Les « Cinque Terre » ce sont plus de six mille kilomètres de murets en pierres sèches témoignages vivants de l’abnégation de ses habitants .

Eux qui ont su, génération après génération, dompter une nature souvent hostile et transformer le moindre éperon rocheux en terrain fertile. Les 5 villages sont reliés par un important réseau de chemins qui serpentent à travers les citronniers. Il est Indispensable de les emprunter, pour qui veut capter l’esprit de ces terres millénaires Ils furent pendant longtemps les seuls moyens de communication avec le monde extérieur .



Crédits photographiques :

Donatella et Philippe Arthaud


Pour aller plus loin :


Le coin du randonneur :

Privilégier plutôt le printemps et le début de l’automne.Les chemins sont assez abrupts et les marches en pierres souvent hautes.S’assurer avant de partir que le chemin envisagé est bien ouvert sujets aux intempéries, ils peuvent être en cours de réfection.

Penser au « pass train + randonnées »





Comments


bottom of page